L’apprentissage dans les métiers du sport, de l’animation et du tourisme : un saut vers l’emploi

Vous êtes ici : Accueil > La Fédération > Découvrez les CFA > Fonctionnement d'un CFA

Le CFA

Fonctionnement d'un CFA

Les CFA du sport et de l'animation sont pour la plupart des CFA  "hors les murs". Il délègue la mise en oeuvre de ses formations à des instituts ou centres de formation compétents et reconnus dans leur domaine afin de répondre aux besoins pédagogiques et logistiques des activités pratiquées. Il conclu alors une convention prévoyant que ces derniers assurent tout ou partie des enseignements normalement dispensés par le CFA et mettent à disposition des équipements pédagogiques ou d'hébergement.

Le CFA conserve cependant la responsabilité pédagogique et administrative des enseignements dispensés.

 

Missions des CFA :

-accompagner les personnes souhaitant s'orienter ou se réorienter par la voie de l'apprentissage, en développant leurs connaissances et leurs compétences et en facilitant leur intégration en emploi, en cohérence avec leur projet professionnel.

-Le CFA doit faciliter l'intégration au CFA et en entreprise des personnes handicapées en proposant les adaptations nécessaires au bon déroulement de leur contrat. Il doit désigner un référent chargé de leur intégration.

-appuyer et accompagner les postulants à l'apprentissage dans leur recherche d'un employeur.

-assurer la cohérence entre la formation dispensée au CFA et dans l'entreprise (coopération formateurs/maîtres d'apprentissage).

-informer, dès le début de leur formation, les apprentis de leurs droits et devoirs en tant qu'apprentis et en tant que salariés et des règles de santé et de sécurité en milieu professionnel.

-permettre aux apprentis en rupture de contrat la poursuite de leur formation pendant 6 mois tout en les accompagnant dans la recherche d'un nouvel employeur.

-apporter, en lien avec le Service public de l'emploi (missions locales...), un accompagnement aux apprentis pour prévenir ou résoudre les difficultés d'ordre social et matériel pouvant mettre en péril le déroulement du contrat.

-encourager la mixité des métiers et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en organisant des actions d'information sur ces sujets à destination des apprentis.

-favoriser la diversité et la mixité au sein du CFA en sensibilisant les formateurs, les maîtres d'apprentissage et les apprentis à l'égalité entre les femmes et les hommes, à la prévention du harcèlement sexuel au travail, à l'égalité des chances et à la lutte contre toutes formes de discriminations.

-encourager la mobilité nationale et internationale des apprentis en nommant un personnel dédié, qui peut comprendre un référent mobilité.

-assurer le suivi et l'accompagnement des apprentis quand l’enseignement est dispensée en tout ou partie à distance.

-évaluer les compétences acquises par les apprentis, y compris sous la forme d'un contrôle continu, dans le respect des règles définies par chaque organisme certificateur.

-accompagner les apprentis ayant interrompu leur formation et ceux n'ayant pas obtenu le diplôme ou titre visé vers les personnes et les organismes pouvant les aider dans la définition d'un projet de poursuite de formation

-accompagner les apprentis dans leurs démarches pour accéder aux aides auxquelles ils peuvent prétendre.

 

Conseil de Perfectionnement :

Le conseil de perfectionnement doit examiner et débattre des questions relatives à l'organisation et au fonctionnement du CFA, notamment sur :

-le projet pédagogique du CFA ;

-les conditions générales d'accueil, d'accompagnement des apprentis, notamment des apprentis en situation de handicap, de promotion de la mixité et de la mobilité nationale et internationale ;

-l'organisation et le déroulement des formations ;

-les conditions générales de préparation et de perfectionnement pédagogique des formateurs ;

-l'organisation des relations entre les entreprises accueillant des apprentis et le centre ;

-les projets de convention à conclure avec des établissements d'enseignement, des organismes de formation ou des entreprises ;

-les projets d'investissement ;

-les informations à publier chaque année.

La présidence du conseil de perfectionnement est assurée par le directeur de l'organisme de formation ou son représentant, hormis dans les CFA des lycées maritimes où il est élu parmi les membres représentants des organisations professionnelles d'employeurs et de salariés extérieurs au CFA.

Ses modalités de fonctionnement et de désignation de ses membres sont définies par le règlement intérieur de l’organisme de formation.

Information

Le Ministère de l'Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports a lancé un plan de communication visant à valoriser et accompagner le développement de l’apprentissage dans le sport et l’animation auprès des candidats et des employeurs potentiels de nos secteurs.

La certification qualité a été délivrée à la Fédération au titre de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION